Le GR223 : Le sentier des douaniers pour votre randonnée

Pour ceux qui l’ignoraient, sachez que le GR 223 parcours la mer de la Manche de la Baie des Veys au Mont Saint-Michel. Aujourd’hui appelé sentier du littoral, de son ancien nom le sentier des douaniers est long d’environ 260 km. Si vous êtes un passionné de randonnée, il vous faut absolument découvrir ce littoral riche d’un paysage resté à l’état naturel avec de nombreux sites que vous prendrez plaisir à visiter. La grande majorité des sites y sont préservés et offrent un paysage que vous n’oublierez pas de si tôt.

La découverte du Cotentin

Les randonneurs qui ont eu le plaisir de visiter le Cotentin ont tous été séduits par le nombre considérable des chemins creux qui participent à son rayonnement. En vous rendant dans ce magnifique coin de France pour y effectuer un séjour, vous aurez le choix entre un nombre important de types de logement. Vous pourrez choisir entre hôtel, chambres d’hôtes, gîte de groupe ou d’étape. Mais avant votre départ pour le sentier des douaniers, il vous faut obligatoirement prendre votre équipement de randonnée et si vous n’en avez pas, il existe de nombreux magasins dédiés à la randonnée où vous pourrez vous en procurer sauf si vous préférez effectuer vos achats sur Internet.

Des balades superbes

Si vous souhaitez partir de la Hague d’Urville-Nacqueville pour vous rendre à Biville, sachez que vous aurez à emprunter l’un des plus beaux trajets du GR 223. Vous aurez à parcourir plus de 43 km correspondant à près de 12h30 de trajet à pied. Outre cette étape, il en existe d’autres parmi lesquelles on peut par exemple citer : Landemer-Quervière : 5,5 km, Quervière-Omonville-la-Rogue (Port du Hâble) : 2,5 km, Port du Hâble-Anse Saint-Martin : 6,5 km, Anse Saint-Martin-Port Racine, Cap de la Hague : 6,5 km, Goury-La Roche : 1 km, Baie d’Écalgrain : 5 km, Nez de Jobourg-Herqueville, Herqueville-Vauville : 6 km ou encoreVauville-Biville, Biville à Sciotot : 21,1 km.

Découvrez le « petit Nice de la Manche »

Parmi les plus beaux endroits à découvrir sur ce sentier du GR223, il y a un petit village, Saint Jean le Thomas, qui se trouve à la limite, au nord, de la falaise dominant la baie du Mont Saint Michel. Absolument pittoresque et sauvage, vous pourrez y contempler trois cabanes Vauban présentes sur le sentier (là Saint-Jean, à Carolles et à Champeaux), des pêcheries qui datent de plus de 700 ans, et une superbe vue sur les plages de sable fin. D’après, ces habitants, ce serait le petit Nice de la Manche (cf. cet article ici).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *