Les lacs fascinent par leur beauté comme le cas du célèbre lac Léman en Suisse, un lac en forme de croissant dominé par les Alpes. Mais outre leur beauté naturelle, certains lacs impressionnent par leur profondeur et sont même inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Visiter les lacs les plus profonds du monde permet de découvrir les merveilles qu’elles offrent. Dans cet article, découvrez la liste des six lacs les plus profonds et les plus épatants à travers le monde.

Sommaire

Le vieux lac Baïkal, le lac le plus profond du monde

Le lac Baïkal en été

Le vieux lac Baïkal se trouve dans le sud de la Sibérie, en Russie. Il s’agit du lac le plus profond au monde. En effet, le lac a une profondeur de 1637 mètres. Depuis 1996, le lac Baïkal est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

A lire aussi : Découverte de la beauté architecturale : Parc Güell et Sagrada Familia à Barcelone

Ce lac est également le plus volumineux en eau douce au monde, car il contient à peu près 20 pour cent de l’eau douce sur la terre. Les Sibériens surnomment ce lac la « perle de Sibérie ». En effet, pour les Sibériens, ce lac est considéré comme une mer sacrée. 

Le lac Tanganyika (1470 mètres)

Situé en Afrique centrale, le lac Tanganyika est le deuxième lac le plus profond au monde avec une profondeur de 1470 mètres. Il s’agit également du plus long lac du monde. Il tient la troisième place au monde par le volume d’eau douce.

A découvrir également : Découverte du Château de Christiansborg à Copenhague

Ce lac est très productif en poisson, car il abrite plus de 400 espèces de poissons. Le lac Tanganyika regorge également d’autres espèces comme les reptiles, des oiseaux pêcheurs et des hippopotames dont la plupart de ces espèces sont endémiques.

La mer Caspienne (1025 mètres)

La mer Caspienne située en Asie occidentale est l’un des plus grands lacs salés au monde avec une salinité de 1.2 % et une profondeur de 1025 mètres. Il est qualifié comme le seul et la plus grande mer fermée du monde étant donné qu’il n’a pas d’écoulement.  Le lac est limité par le Kazakhstan, l’Iran, le Turkménistan, la Russie.

Le lac Vostok (900 mètres)

Se trouvant en Antarctique, le lac Vostok est le quatrième lac le plus profond au monde. Il est connu à l’Antarctique comme le plus grand de près de 400 lacs sous la surface de la glace. Il possède une profondeur de 900 mètres et est situé sous la station de la Russe de Vostok. Il contient des micro-organismes vivants appelés Hydrogenophilus thermo luteolus qui se trouvent au profond du lac. La belle vue qu’il offre est pour ceux qui veulent le visiter. 

Le lac O’Higgins (806 mètres)

Le lac O’Higgins qui aussi appelé le lac San Martín se trouve en Patagonie se place à la cinquième place avec une profondeur de 806 mètres. Il est d’origine glaciaire avec une superficie de 1013 km² et une longueur de littoral de 525 kilomètres. Le lac est impressionnant par son eau turquoise avec ses décors paradisiaques sur fond de cordillère des Andes.

D’après l’histoire, ce lac est éventé par un Argentin et un Chilien. Le lac San Martín est nommé par l’Argentin appelé José de San Martín.  Le Chilien appelé Bernardo O’Higgins, quant à lui, l’a appelé le lac O’Higgins.

Le lac Malawi (706 mètres)

Le lac Malawi est l’un des plus grands lacs en Afrique et ses rives sont divisées en trois États : le Mozambique, la Tanzanie et le Malawi. Depuis 1984, le lac Malawi est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Sa faune aquatique est très appréciée par les plongeurs qui sont venus dans le monde entier. L’endroit est idéal pour ceux qui veulent se détendre. De plus, la température de son eau est de 24 degrés au minimum même pendant la saison la plus fraîche.

Vous allez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *