L’Archipel des Glénans est un des hauts lieux de la voile en France. Au large de Concarneau et de la vallée des fous, celle de ces navigateurs tourdumondistes en solitaire, vous y découvrirez des ilôts de coraux blancs donnant des plages d’un sable fin relevant le vert de la végétation des iles de l’archipel. Appelé le maërl, ce gisement de coraux fut pendant longtemps exploité comme engrais pour les champs acides des plaines de Bretagne, mais plus récemment comme filtre pour la purification de l’eau.

Cependant la petite algue qui forme ces récifs coralliens favorisent tout un écosystème notamment en tant que pouponnière. Des oeufs de poissons y trouvent refuge ce qui donne un de ces lieux absolument nécessaire dans le contexte actuel de surconsommation des océans.

A lire aussi : 5 jours à Venise : les bonnes adresses pour un budget pas cher

Depuis 2007, le préfet du Finistère a enfin arrêté la culture du maerl car la régénération des ressources halieutiques est un des facteurs économiques centrales de la région.

Notez que vous y découvrirez une espèce de fleur unique au monde : la Narcisse des Glénans.

A lire également : Randonnée en Corse sur GR 20 Nord

narcisse des glenans
narcisse des glenans

Vous allez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *