L’Amérique latine fait rêver de nombreux amoureux de la nature par sa grande diversité en reliefs et ses paysages majestueux. L’une des meilleures destinations touristiques du continent sud-américain est le Costa Rica, un pays célèbre pour sa grande forêt tropicale, ses volcans et ses magnifiques plages, tout pour passer un bon séjour ! Mais pour préparer son voyage en Amérique latine, il faut bien prendre en considération les paramètres financiers et climatiques. Avec une météo et un climat assez particuliers, il est important de vous renseigner sur le meilleur moment pour visiter le Costa Rica.

Sommaire

Connaître le climat du Costa Rica pour savoir quand partir là-bas

Le Costa Rica est un pays situé en Amérique centrale, ce qui fait que sonclimat est tropical. C’est donc un climat caractérisé par deux saisons principales et une période de transition :

A découvrir également : 5 jours à Venise : les bonnes adresses pour un budget pas cher

  • Une saison humide : du mois de mai jusqu’au mois de novembre ;
  • Une saison sèche : du mois de décembre au mois d’avril ;
  • Une période de transition : les mois de mars et avril.

La saison humide est caractérisée par defortes pluies qui peuvent durer de 13 à 30 jours, et des journées plutôt chaudes avec des températures variant entre 18° et 36°. Les journées ne sont pas pluvieuses à longueur de journée, mais plutôt des averses fortes qui durent uniquement la matinée. La saison sèche est, quant à elle, caractérisée par une température assez modérée, et est considérée comme la saison la plus fraîche. Au contraire, la période de transition est une période à haute température allant jusqu’à 36°. Notez bien sûr que les températures varient de région en région et de ville en ville.

Quand partir au Costa Rica ? La meilleure saison pour y aller

En théorie, vous pouvez bien sûr visiter le Costa Rica à longueur d’année. Ceci dit, les conditions climatiques rudes engendrent souventdes conséquences, ce qu’il ne faut pas prendre à la légère. Lors de la saison humide, le pays connaît de nombreuses conséquences comme :

A lire également : Comment visiter Florence en 3 jours ?

  • Des inondations ;
  • Des torrents ;
  • Des glissements de terrain.

Si vous décidez donc de voyager durant la saison humide, prenez les précautions nécessaires. Etant donné que la saison de transition est une saison très chaude, il est conseillé de partir pour le Costa Rica durant la saison sèche. Le climat est modéré durant les mois de la saison et est donc favorable pour faire différents types d’activités sans crainte.

Quand partir pour le Costa Rica et payer moins cher ?

Comme vous le savez certainement, les frais de voyage et les prix de billet d’avion et de réservation dépendent de la saison durant laquelle vous faites votre voyage et réservation. En effet, lors de la saison à hautes activités touristique, les prix augmentent. La saison haute au Costa Rica dure de décembre à avril. C’est justement parce que c’est la saison la plus favorable au voyage au Costa Rica que les hôtels sont quasi-complets. Vous aurez non seulement du mal à faire votre réservation, mais il y a de fortes chances que vous payerez le tout à un tarif beaucoup plus cher. Si vous voulez diminuer au maximum vos tarifs et les frais de voyage, vous pouvez vous aventurer durant la saison humide qui a l’avantage de ne pas être chère. De plus, après la saison humide, vous aurez l’occasion d’admirer les paysages du Costa Rica plus vivants et plus verts suite aux pluies.

Quand partir au Costa Rica pour profiter des fiestas ?

Si vous voulez vous imprégner de la culture du Costa Rica et participer aux différents événements organisés dans le pays, sachez que vous allez être gâté ! Le Costa Rica organise pratiquement chaque mois une célébration ou une fête précise. Renseignez-vous alors sur les dates avant de réserver votre vol. Voici quelques exemples de célébration :

  • Janvier : festival de musique de Monteverde ;
  • Juin : jour de l’arbre ;
  • Août : fête de la Vierge des anges ;
  • Septembre : fête de l’Indépendance ;
  • Octobre : nuit des sorcières à Escazú ;
  • Novembre : festivités autour de la récolte du café.

Par contre, évitez la fête Semaine Sainte en avril. C’est une fête célébrée par l’entière population du Costa Rica et qui connaît un ralentissement en activités commerciales.

Vous allez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *