Le palais du Belvédère à Vienne est l’un des joyaux architecturaux de la capitale autrichienne. Construit au début du XVIIIe siècle, ce somptueux édifice est aujourd’hui l’une des principales attractions touristiques de Vienne. Ses magnifiques jardins, ses imposantes façades et son riche patrimoine artistique en font une destination incontournable pour les amateurs d’art et d’histoire. Dans cet article, nous vous invitons à parcourir les différentes facettes du palais du Belvédère, depuis ses origines jusqu’à sa transformation en musée d’art.

Sommaire

L’histoire du palais du Belvédère : un témoignage baroque de gloire et de pouvoir

belvedere vienne

Situé dans le quartier de Landstrasse à Vienne, le palais du Belvédère a été construit entre 1714 et 1723 sous l’impulsion du prince Eugène de Savoie. Cet illustre personnage souhaitait disposer d’un luxueux lieu de résidence et d’un espace pour accueillir sa précieuse collection d’œuvres d’art. Pour concrétiser cette ambition, il fit appel à l’architecte Johann Lukas von Hildebrandt, qui réalisa un ensemble exceptionnel combinant harmonieusement architecture et paysagisme.

A lire également : Découvrez les plus belles cascades de Haute-Savoie

Un complexe de deux palais aux fonctions distinctes

Le Belvédère est en réalité composé de deux bâtiments distincts, le Belvédère supérieur et le Belvédère inférieur, séparés par un vaste jardin à la française. Le Belvédère supérieur servait principalement de lieu de réception et d’exposition pour les œuvres d’art du prince Eugène, tandis que le Belvédère inférieur était sa résidence privée. Les deux édifices sont reliés par une majestueuse avenue bordée de sculptures, fontaines et parterres fleuris, offrant une vue panoramique sur le site.

Le palais du Belvédère après la mort du prince Eugène

Au décès du prince Eugène en 1736, le complexe du Belvédère fut intégré au patrimoine impérial et pris en charge par la famille Habsbourg. Au fil des siècles, il connut diverses utilisations, notamment comme école militaire, entrepôt et fondation culturelle. Ce n’est qu’à partir de 1903 que le Belvédère supérieur devint un musée public consacré principalement à l’art baroque autrichien.

A voir aussi : La Réserve de girafe de Kouré ou le sauvetage des dernières girafes d’Afrique de l’ouest

De nos jours : le palais du Belvédère, un musée d’art incontournable

Aujourd’hui, le palais du Belvédère abrite l’une des plus importantes collections d’œuvres d’art de Vienne, avec des pièces allant du Moyen Âge jusqu’à l’art moderne. Les visiteurs y découvrent une grande variété d’expositions permanentes et temporaires dédiées à des artistes autrichiens et internationaux.

La Galerie Belvédère : célébrer l’art autrichien

place belvedere

Le Belvédère supérieur accueille la fameuse Galerie Belvédère, où sont exposées des œuvres inestimables de la période baroque et romantique, notamment celles de Johann Michael Rottmayr, Ferdinand Georg Waldmüller et Franz Xaver Winterhalter. La collection comprend également des peintures modernistes et expressionnistes du début du XXe siècle, dont les chefs-d’œuvre de Gustav Klimt, Egon Schiele et Oskar Kokoschka.

  • Le Baiser (1907-08), de Gustav Klimt : Cette célèbre peinture symboliste est considérée comme l’un des plus grands trésors du musée. Elle illustre le talent unique de Klimt pour allier ornement et émotion.
  • Portrait de Wally (1912), d’Egon Schiele : Réalisé par le célèbre artiste autrichien alors qu’il avait seulement vingt-deux ans, ce portrait intimiste capture avec intensité le regard de sa muse, Walburga Neuzil.
  • Adele Bloch-Bauer I (1907), de Gustav Klimt : Ce magnifique portrait, connu sous le nom de « la Dame à l’or », met en valeur la riche palette de couleurs et les motifs extravagants qui caractérisent les œuvres de l’Art nouveau viennois.

Le Belvédère inférieur : un espace d’exposition polyvalent

L’autre partie du complexe, le Belvédère inférieur, offre aux visiteurs des expositions temporaires ainsi que des espaces consacrés à l’art médiéval et à différentes écoles artistiques autrichiennes. Parmi les principales attractions figurent la salle de marbre et son plafond peint, ainsi que la chapelle baroque ornée de fresques.

Visiter le palais du Belvédère à Vienne : informations pratiques et conseils

Pour planifier votre visite du palais du Belvédère, il est important de connaître quelques informations essentielles :

  • Les horaires d’ouverture varient en fonction des saisons et des jours de la semaine, avec généralement une ouverture quotidienne entre 10 h et 18 h (jusqu’à 21 h certains soirs).
  • L’entrée est payante, mais des tarifs réduits sont proposés pour les étudiants, les seniors et les groupes.
  • Il est recommandé de prévoir au moins deux heures pour visiter l’ensemble du site, en incluant le temps nécessaire pour admirer les jardins et les points de vue panoramiques.
  • Vous pouvez également profiter de services tels que des visites guidées, des audioguides, un café et une boutique de souvenirs.

En somme, le palais du Belvédère à Vienne est un lieu unique qui ravira les amateurs d’architecture baroque, de jardins à la française et surtout d’art. Ne manquez pas de l’inclure dans votre programme lors de votre prochaine visite dans la capitale autrichienne !

Vous allez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *