Outre sa beauté particulière, la rivière de la Vis à un caractère plutôt mystérieux, voire capricieux. Pour pouvoir la visiter et profiter de ses charmes, il y a plusieurs façons d’y accéder, sans difficulté. Pour se rendre aux gorges de la Vis, il existe de nombreux moyens de transport disponibles. 

Sommaire

Quelles routes prendre pour parcourir les gorges de la Vis ?

La gorge de la vis est située entre l’Hérault et le Gard. L’idéal serait de commencer par le commencement, c’est-à-dire, en partant de Montpellier.  Il faut à peu près une heure de route pour y arriver. Le bus est le moyen le plus adéquat pour pouvoir s’y rendre tranquillement. Néanmoins, les taxis ainsi que les voitures privées feront aussi l’affaire en fonction de la ville de départ.

Lire également : Top 10 des merveilles naturelles de la Guadeloupe à découvrir

À travers le canyon

Le massif de la Séranne et le Causse de Blandas forment un canyon qui domine les gorges de la Vis. Entre gorges et plateaux, le site offre plusieurs accès très variés et agrémentés d’une biodiversité riche et un écosystème éblouissant. Les visiteurs et les curieux pourront y accéder facilement en vélo, en auto ou à moto, même en camping-car. De plus, avec ses 57 kilomètres, la Vis offre plusieurs endroits pour la rejoindre.

Depuis les campings et autres sites touristiques

Les visiteurs pourront rejoindre la Vis depuis les sites de camping à proximité ou depuis la grotte des Demoiselles ou le cirque de Navacelles. Les moments de baignade, de pêche et de randonnées sont très prisés dans la région. Comme la rivière prend sa source dans le Gard, à Arrigas, elle traverse une dizaine de communes avant de se jeter dans l’Hérault. Ce qui rend encore plus facile l’accès à la Vis dans plusieurs endroits tout au long de son lit.

A lire aussi : Lac du Lauvitel : comment s’y rendre ?

Navacelles, site français du patrimoine naturel de l'humanité par l'UNESCO
Navacelles, site français du patrimoine naturel de l’humanité par l’UNESCO

En outre, si vous décidez de profiter du paysage en conduisant votre propre voiture, il n’y a pas de raison de s’alarmer au cas où vous seriez désorienté. En effet, avec l’avancée de la technologie, il suffit d’utiliser un GPS et le tout est joué. Le mot-clé est simple, tapez « l’Hérault et le Gard » et il vous conduira jusqu’aux gorges de la Vis.

Que peut-on voir aux gorges de la vis ?

Tout au long de son chemin, la Vis est entourée d’arbres et de végétation bien étoffée pour le plus grand bonheur des amoureux de la nature. Dans certaines parties de la rivière, les amateurs de baignades auront le choix d’accéder à la cascade ou aux endroits plus calmes tout au long de son parcours. 

En entrant par le village de Saint-Laurent-le-Minier, un bourg de 350 âmes, la Vis y est un site de première catégorie. Après une visite dans les lieux historiques du village, quelques moments de relaxations aux abords de la rivière sont tout indiqués. Par ailleurs, il ne faut pas omettre de faire un tour depuis la vieille ville de Gange qu’on peut qualifier de porte d’embarquement vers les sites de la région et surtout de la Vis. 

Des lieux de pêche ou encore des sites de pique-nique et de flâneries très reposants s’offrent aux visiteurs. En quittant ce village médiéval, on peut rejoindre facilement Saint-Laurent-le-Minier pour avoir rapidement accès au vieux pont qui surplombe la Vis. En remontant en amont, quelques cascades de la Vis ornent le paysage.

Vous allez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *