Il est connu quasiment de tous aujourd’hui que le GR20 est le plus escarpé et le plus difficile dans toute la France et même en Europe. Mais, entre le GR20 Nord et le GR20 Sud, les randonneurs occasionnels n’hésiteront certainement pas à choisir le GR20 Sud. Et pour cause, il est plus accessible et moins éprouvant physiquement que celui du nord. Prenez cette voie et vous traverserez de grandes plaines et des forêts aux paysages sublimes. 

Sommaire

D’Ajaccio à Bavella 

Le point de départ de ce trekking est Ajaccio. De là, suivez la voie qui mène jusqu’au col de Bavella. C’est une magnifique étape du GR20 Sud. Vous en serez convaincu lorsque vous serez en train de traverser les villages authentiques de l’Alta Rocca. Vous pouvez passer la nuit au col de Bavella avant de reprendre la route le lendemain pour continuer cette belle aventure que vous venez de commencer. 

A lire également : Les plus beaux circuits de randonnée du Pays de Rennes

Rejoindre Asinao en partant de Bavella 

Sur cet itinéraire, vous passerez au cœur du massif de Bavella tout en appréciant ses tours de granite rose que vous serez en train de contourner. Le chemin ici est en pente raide. Toutefois, le panorama qui se présente à vous sur cet itinéraire vous fera oublier tous les efforts que vous consentez pour rejoindre Asinao. 

Juste après la crête dont l’altitude dépasse les 1600 m, vous allez marcher pendant plus de 120 minutes avant d’entamer une descente qui est escarpée. C’est le Monte Alcudina qui fait face à cette descente. À ce niveau, vous êtes déjà proche de Asinao. En effet, après 60 minutes de marche vous vous verrez sur le GR20 classique d’où vous pouvez rejoindre le Vallon d’Asinau.

A voir aussi : Les Glénans

D’Asinao au Cuscionu

Le temps de marche est estimé ici à 4 h et vous allez parcourir entre 8 et 12 km avant d’atteindre Cuscionu. Quant aux dénivelés, les positifs sont de +610 ou + 760 m. Les négatifs sont de -560 ou -760 m. Vous n’aurez pas alors du mal à franchir cette étape, même si le terrain est quelque peu accidenté. 

Une fois au sommet du Monte Alcudina, prenez votre temps pour admirer ce panorama qui s’offre à vous. Ensuite, continuez pour atteindre Bocca di Chiralba. De là, vous allez pouvoir rejoindre le plus grand Plateau de Corse. Il s’agit de « Pianu ». Il se trouve à 1500 m d’altitude. Les brebis viennent souvent se nourrir en été sur cette terre. Une bergerie où vous pourrez passer la nuit est juste à proximité.

Regagner Usciolu en partant de Cuscionu 

Avant de quitter définitivement le plateau de Cuscionu, vous aller traverser de magnifiques pozzine tout en admirant ces hêtres circulaires qui bordent la petite rivière de la région. Continuez sur cette route et vous ne tarderez pas à rejoindre « bocca Agnone ». C’est par là que vous sortez de Cuscionu. 

À votre sortie, vous tombez sur une ligne le long du sommet d’une montagne. Il s’agit de l’Arrête des Statues. Un trajet de 1800 m vous conduit aux villages du haut Taravo. Au bout de ces 1800 m, vous apercevrez aussi la mer Tyrrhénienne. Le refuge d’Usciolu se trouvant à 1750 m n’est plus loin. 

 D’Usciolu au Col de Verde 

Vous allez certainement apprécier cette étape de la randonnée. Ici, vous marcherez sur les crêtes entre la vallée du Taravo et la plaine orientale. Le chemin à suivre est celui qui passe au pied du Monte Formicola dont l’altitude avoisine les 2000 m. Il vous conduit au col de Laparo. La mer et tous ces villages qui sont présents au centre des sculptures de granite vous laisseront certainement sans voix. Après avoir dépassé tout cela, vous allez gravir la Punta Cappela et franchir le refuge de Prati avant de rejoindre le Col de Verde perché à 1290 m.

Du col de Verde à Capanelle 

Cet itinéraire est dominé par la forêt et la végétation. Durant ce parcours, la hêtraie de Marmano, la sapinière et autres vous tiendront compagnie. Sur ce chemin qui mène à Capanelle, vous allez découvrir la beauté de la forêt de Corse. Avant de rejoindre Capanelle, vous passerez par le plateau des Pozzi du Renoso. Capanelle est à proximité des bergeries Traghjette. Du col de Verde à Capanelle, vous allez parcourir une distance de 12 km. 

De Capanelle à Vizzavona

Plus de 5 h de marche vous attend. Vous traversez ici une forêt exempte d’embûches. Mais, les montées et descentes ne manquent pas. Avant de rejoindre Vizzavona, vous affronterez un dénivelé positif de 190 m et un négatif de 860 m. Lorsque vous atteignez Bocca Palmente, prenez le temps d’admirer le spectacle qui vous est offert au niveau du col. Les étangs de la plaine orientale, les beaux massifs du Monte d’Oro, la forêt de Ghisoni, tout y est pour votre plaisir. Une fois dans la forêt de Vizzavona, le reste du trajet se fait à l’ombre des hêtres. Votre périple s’arrête à la gare de Vizzavona.

Pour la partie Nord du GR20, c’est ici : http://www.beaute-de-dame-nature.com/randonnee-corse-gr-20-nord/

Vous allez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *