Fragiles, la faune et la flore émerveillent, d’autant plus lorsque leur existence vascille et que la protection de l’environnement est devenue le plus important enjeu du XXIème siècle. Essentielle est donc la mission de ceux qui font de son immortalisation leur métier.

Le photographe naturel, aussi parfois appelé photographe animalier ou photographe nature, capture par l’image les animaux et les plantes au quotidien, afin d’émerveiller et d’informer le grand public. Profession très spécialisée, la photographie des espèces naturelles est aussi bien soumise à une rude concurrence qu’à un quotidien pas toujours confortable.

A voir aussi : Randonnée en Corse sur le GR20 Sud

Bien sûr, suivre une formation en photographie vous aidera probablement à mieux réussir. Mais il sera nécessaire de travailler d’autres critères que l’obtention d’un bon diplôme pour se faire remarquer. Vous êtes prêt à relever l’épreuve qu’est devenir photographe nature ? Alors voici 5 conseils pour réussir à exercer au mieux ce fabuleux métier.

Sommaire

1)  Créer un portfolio qui vous démarque !

Qui dit concurrence dit brillance. Pour vous faire une place dans le monde de la photographie, que vous soyez spécialisé ou non, il vous faudra un portfolio en béton, pour montrer de quoi vous êtes capable.

A lire en complément : Les plus belles randonnées au Chili

En tant que photographe animalier, il sera d’autant plus nécessaire de le peaufiner, en trouvant votre propre patte et en proposant un style de photographie qui vous différencie de vos collègues. Plus facile à dire qu’à faire, mais si vous y réfléchissez tôt, vous pourrez tirer votre épingle du jeu.

2)  Parfaire votre visibilité

Réussir à toucher un maximum de potentiels clients est impératif pour espérer se faire une place dans la photographie. Veillez donc à soigner votre réputation, notamment en assurant votre présence sur les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook ou encore Instagram. Il va sans dire que créer son propre site et le référencer au mieux vous permettra aussi de toucher davantage de monde.

3)  Se constituer un réseau solide

Tout comme pour la visibilité auprès des clients, il vous sera utile de participer à nombre d’événements comme les concours de photographie ou encore les expositions. Des événements qui vous permettront de mettre en avant vos œuvres, mais aussi de rencontrer d’autres professionnels du milieu, à même de collaborer avec vous ou de vous permettre d’accéder à certaines opportunités.

4)  Exercer un autre job en parallèle

Exercer à temps plein le métier de photographe nature peut faire rêver, mais il est souvent difficile d’y arriver, surtout lorsqu’on débute. Effectivement, la profession demande d’avoir une certaine somme de côté, non seulement pour pouvoir financer les voyages permettant de s’envoler vers des régions sauvages diverses, mais aussi pour investir dans du matériel technique suffisamment de qualité. Eh oui : la créativité ne fait pas tout.

Vous aurez aussi bien besoin d’un bon appareil photo, mais aussi de quoi traiter vos images numériquement après vos prises… Il est donc conseillé d’exercer un job en parallèle afin de mettre de côté, en attendant de pouvoir s’adonner totalement à la photographie lorsque cela devient possible. Pensez éventuellement à des pratiques proches de ce métier rêvé, comme le photojournalisme ou le travail de reporter d’images.

5)  Développer constamment vos compétences

Tout comme dans d’autres secteurs comme le journalisme ou l’enseignement, la photographie exige de développer au quotidien ses connaissances et ses compétences, soit d’être presque un véritable naturaliste. Pour être un bon photographe animalier, non seulement vous devrez avoir de bonnes bases en ce qui concerne le monde animal et végétal, mais aussi connaître les techniques de retouche et de traitement de l’image, ainsi que leur évolution. Vous devrez par ailleurs veiller à l’évolution technique des équipements photographiques, qui comme d’autres types de matériel, progressent à une vitesse grand V tous les ans.

Vous allez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *