Que vous soyez un enfant, un adolescent ou une personne du troisième âge, vous pouvez bien pratiquer la marche nordique. Tout est plus simplifié grâce au bâton. Grâce à cette marche, 80 % de vos muscles se trouveront être tonifiés. Vous brûlerez plus de calories que celui qui pratique le footing. Le sang circulera mieux dans votre organisme et vous respirerez mieux. Cette marche se fait en pleine nature et est axée sur une foulée bien cadencée. C’est un sport tendance que les Français commencent par pratiquer. Si vous voulez y mettre, voici les techniques à appliquer.

Sommaire

Les différentes techniques de la marche nordique

Le mouvement de la marche nordique peut être décomposé en sept étapes techniques. Lorsque vous les suivez une à une, il vous sera facile de pratiquer cette marche atypique sur n’importe quel terrain.

A lire en complément : Randonnée en Corse sur GR 20 Nord

Étape 1 : balancez simultanément bras et jambe

Pour ce qui concerne la marche nordique, vous devez avancer la jambe et le bras opposé de façon simultanée. Il devrait avoir une synchronisation entre ces derniers. Ce faisant, vous n’aurez pas du mal à propulser le corps vers l’avant. N’oubliez jamais cette première étape. Autrement, vous allez très vite mélanger les pédales.

Étape 2 : pose des deux bâtons

Les bâtons font partie des équipements indispensables à la marche nordique. Au cours de la marche, ces derniers doivent en effet être inclinés vers l’arrière. Vous les poserez entre vos deux pieds en dessous de votre centre de gravité. Cela vous permet d’avoir un bon équilibre au sol. Vos membres inférieurs n’auraient donc plus à supporter tout votre poids durant la marche.

Lire également : Visiter les chutes du Carbet

À cette étape, vous passez donc le relais aux deux bâtons que vous garderez dans chacune de vos mains. Vous allez vous sentir plus léger en marchant. Vos articulations, hanches, genoux et chevilles sont donc préservés.

Étape 3 : la posture

À ce niveau, la technique de marche nordique vous impose de vous tenir droit sans aucune tension. Vous inclinez un tout petit peu votre buste vers l’avant. Tout votre corps se mettra ainsi à l’œuvre pour que vous soyez propulsé vers l’avant. Vous ne marcherez donc plus avec une colonne vertébrale qui donne l’impression d’être courbée. Après avoir pratiqué cette marche un certain nombre de fois, vous aurez tendance à adopter cette posture en faisant la marche classique.

Étape 4 : la technique du déroulé de pied

marche-nordique-Pied

Le déroulé de pied favorise le mouvement de propulsion vers l’avant. En effet, avec cette technique, vous avez plus de facilité à faire des pas plus importants. Le poids de votre corps est bien amorti et vous ne ressentirez pas de mal en marchant.

Étape 5 : la technique des longs bras

Pour faire de grands pas, il faut aussi ‘’faire de longs bras’’. Autrement dit, vous devrez bien balancer vos bras de sorte que ces derniers soient bien allongés. Ils doivent aussi être assez détendus. Pour ce faire, vous faites un du bras et de son bâton. En faisant ce mouvement, vous invitez directement les différents muscles du haut du corps à rentrer en action. Il s’agit principalement des muscles qui se trouvent au niveau de dos et de vos épaules.

Étape 6 : double rotation

La présente technique rend plus fluide votre marche nordique. Ici, la cage thoracique du pratiquant accompagne ses mouvements du bras. Pour ce qui concerne votre bassin, il s’accorde avec le mouvement que font ses jambes. Dans le cas d’espèce, les muscles abdominaux sont plus sollicités. Grâce à cette technique, vous n’aurez pas du mal à bien respirer. En effet, votre cage thoracique ne ressent aucune pression.

Étape 7 : se débarrasser presque du bâton

Si vous vous êtes déjà trop habitué à cette marche, dès que votre main dépasse la hauteur de votre hanche, vous lâchez le bâton. Sa poussée et son maintien sont automatiquement assurés par le gantelet. Envoyez bien votre bras arrière derrière. Cela va vous permettre de marcher plus rapidement.

Voici tout ce que vous aurez à faire dans le feu de l’action pour faire la marche nordique comme un professionnel. Toutefois, il faut reconnaître que ce serait utopique de dire que vous pourrez maîtriser parfaitement cette marche du jour au lendemain.

Vous allez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *